La fête maritime de Douarnenez a baissé le rideau ce dimanche 24 juillet. Bilan très positif malgré quelques déceptions, vivement le Temps Fête 2018.

Baie de Douarnenez 2016
© Breizheo

Manque de bateaux

C’est sur le Port du Rosmeur que le festival bisannuel a marqué ses 30 années d’existence pendant 6 jours, du 19 au 24 juillet. Fête célébrant les vieux gréements, cette édition 2016 a été consacré au thématique XVIIIe siècle.

mime Douarnenez 2016
Le mime anime Douarnenez 2016 © Breizheo

Les organisateurs ont promis des multitudes d’évènements. Certains n’ont pas eu lieu comme c’est le cas pour les temps forts tant attendus. D’autres comme le défi et les mises à l’eau dont les horaires n’ont pas été respectés sans avertissement.

bateaux à charbon Douarnenez 2016
Bateaux à vapeur © Breizheo

Mais le plus flagrant a été la rareté des bateaux participants : moins nombreux que d’ordinaire. Il y a même certains qui ont quitté le lieu avant la clôture de l’évènement.

Voilier Douarnenez 2016
Un voilier à Douarnenez 2016 © Breizheo

Bonne ambiance le soir avec les concerts

La meilleure note revient à la sécurité qui a vu le déploiement des militaires et des gendarmes. Quelque peu embarrassant mais vu ce qui s’est passée à Nice la semaine dernière, ce fut un mal nécessaire. L’ambiance était au rendez-vous surtout les concerts du soir et les retrouvailles dans les tavernes et les kiosques aux couleurs du Siècle de Lumière.

Douarnenez 2016
© Breizheo

Cette année, la barre de 100 000 visiteurs est dépassée. Visiteurs qui n’ont pas manqué de louer la qualité de l’accueil et de l’organisation.

Ambiance Douarnenez 2016
Ambiance sur les quais de Douarnenez 2016 © Breizheo
Tags : Quimper