La Biocoop Scarabée ferme 3 magasins à peine ouverts à Rennes

Biocoop magasin bio

À Rennes, la Biocoop Scarabée va fermer 3 de ses magasins qui viennent tout juste d’ouvrir. Ces fermetures seront ainsi programmées pour le samedi 3 décembre 2022. Comme quelques-unes de ses consœurs (voir ici notre article sur Saint-Brieuc), la coopérative Scarabée Biocoop rencontre d’importantes difficultés financières. Zoom sur tout ce qu’il y a à savoir concernant ces fermetures.

En redressement judiciaire

La coopérative Scarabée Biocoop a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Rennes à la fin du mois d’octobre 2022. Notez toutefois que 18 salariés sont, pour l’instant, mutés dans les autres sites plus performants en termes de chiffres. La situation à laquelle la structure doit faire face touche de nombreux acteurs dans la filière bio. Les magasins concernés par cette fermeture sont :

Lire également : Emmanuel Macron veut des TER dans les grandes villes, Rennes et Nantes concernées ?

  • Biocoop Scarabée Saint-Martin, 202 rue de Saint-Malo
  • Biocoop Scarabée L’orient, 78 rue de Lorient
  • Biocoop Scarabée BZH, 9 Place de Bretagne

Il convient de rappeler que ces magasins ouvraient leurs portes pour la première fois au cours de l’année 2021. Selon les explications reçues, par rapport aux 6 autres, ces trois sites sont très déficitaires. Ils tirent ainsi le résultat de toute la structure vers le bas.

Des choix drastiques pour améliorer la situation économique de la Biocoop Scarabée

La direction n’exclut pas la possibilité d’une prochaine fermeture. Ce quatrième site n’a pas encore été indiqué. Mis à part la fermeture de ces 3 boutiques à Rennes, elle prévoit aussi la réduction de ses effectifs dans les semaines/mois à venir. Cette réduction des effectifs concernera essentiellement les services supports et les équipes dans les magasins. Pour l’instant, un Plan de sauvegarde de l’emploi est « en cours de proposition ». Il va être présenté très prochainement au comité social et économique de l’entreprise ou CSE.

A lire aussi : Une station de ski en Bretagne, la vidéo humoristique

Dans la lettre aux adhérents publiée sur le site officiel de la Biocoop Scarabée, la direction a dit : « si la situation de la BIO à fin mars 2023 ne se redressait pas, nous serions obligés de revoir notre copie et de regarder d’autres sources de pertes, magasins et restaurants ». La coopérative espère ainsi une reprise de la dynamique du marché du bio en 2023 pour pouvoir améliorer sa situation économique.

ARTICLES LIÉS