Le Directeur général du Crédit Mutuel Arkéa, Ronan Le Moal, a été élu Président de la French Tech Brest +. Depuis juin 2015, le projet vise à booster la croissance et le rayonnement des start-up de Bretagne occidentale. La nomination de cet homme de réseaux ambitionne de faire décoller Brest Tech +.

Ronan Le Moal pour l’impulsion d’une nouvelle dynamique

Ce diplomé d’HEC, CEO du groupe Crédit Mutuel Arkéa depuis 2008 vient d’être intronisé Président de la French Tech Brest + en ce début d’année 2017. Derrière l’élection de Ronan le Moal se situe la volonté de dynamiser le pôle numérique créé il y a un an et demi. Frédéric Nicolas, délégué général de Brest Tech +, estime ainsi : « Son réseau et sa connaissance du monde de l’investissement nous seront très bénéfiques ».

Ronan le Moal, le banquier brestois de 44 ans, doit apporter à la French Tech Brest + davantage de savoir-faire en matière d’accompagnement des jeunes pousses. À ce propos, il déclarait lors du démarrage du label local : « Nous allons pouvoir jouer un rôle de tiers de confiance pour mettre en avant des projets, les aider à devenir de grandes histoires ». L’homme d’affaires a aussi précisé : « Brest est un terrain propice à l’émergence de futures pépites du numérique ».

Ronan le Moal, Brest Tech +
Ronan le Moal

Brest Tech +, un multi-pôle dense en start-up

Au sein d’un réseau de 13 métropoles labellisées par le Ministère français de l’Économie, la French Tech Brest + réunit les technopoles Brest-Iroise, Quimper-Cornouaille, Anticipa à Lannion et le pôle innovation du Pays de Morlaix. Ce label national vise à permettre l’expansion et la diffusion de ces écosystèmes numériques en France et à l’international.

Créé en juin 2015, le label de l’Ouest breton a été reconduit en juillet 2016, après avoir présenté un premier bilan annuel positif. Les quatre villes occidentales ainsi fédérées au sein du pôle sont toutes bien représentées. Le territoire rassemble dans son ensemble près de 120 start-up dans des secteurs très divers. Le pôle finistéro-trégorrois est marqué par une belle vitalité économique.

Des événements, accélérateurs de développement

Outre la recherche de financement de ces jeunes pousses du numérique, l’une des principales missions de la French Tech Brest + est l’organisation régulière d’événements. Des manifestations réunissant des porteurs de projets et des investisseurs ou des ateliers permettant aux néo-entrepreneurs de booster leur business sont programmés tout au long de l’année dans les différentes villes du label breton.

Dans l’optique de rapprocher l’économie traditionnelle locale de l’univers des start-up, un événement associant les principaux acteurs de l’agroalimentaire aux start-up locales doit avoir lieu à Quimper en mai prochain.

En outre, le programme d’accélération Ouest Startups recrute actuellement sa promotion #3. Visant à faire émerger de nouvelles start-up, ce programme de 17 semaines d’accompagnement permet de se former tout en faisant progresser plus rapidement son projet. Du 13 mars au 7 juillet 2017, seront organisés des workshops collectifs, du mentoring, du networking, … Les inscriptions se déroulent jusqu’au 17 février 2017. Avis aux intéressés !

Tags : Brest