Téléachat chinois : Les entreprises bretonnes intéressées par l’export

28 chaînes de téléachat chinois ont rencontré à Rennes durant deux jours 34 entreprises bretonnes. Leur objectif : exposer les produits made in Breizh à la télé chinoise. Pour les Bretons, c’est un marché colossal en pleine croissance qui s’est présenté à eux.

Une opération inédite de Bretagne Commerce International

Avec BusinessSky et le CHSA (syndicat professionnel du téléachat chinois), l’association Bretagne Commerce International a organisé des journées de rencontre début avril 2017, soutenue par le Conseil régional de Bretagne. 30 chaînes chinoises de téléachat étaient conviées (deux ont annulé pour des questions de visa) à découvrir plusieurs dizaines d’entreprises bretonnes, dans les domaines de l’agroalimentaire, la confection, la cosmétique et l’ameublement principalement. Le programme prévoyait également la visite de la biscuiterie Mère Poulard à Saint-Étienne-en-Coglès et des ateliers d’ébénisterie Allot à Loudéac.

L’expansion du marché du téléachat chinois

La Chine, un pays qui compte 1,36 milliard d’habitants avec une classe moyenne qui ne cesse de s’agrandir, est un marché porteur. Le téléachat en Chine représente une opportunité commerciale considérable qui connaît une forte croissance. Deux milliards de téléspectateurs chinois regardent les programmes de 32 chaînes de téléachat pour des dépenses dépassant les 5,5 milliards d’euros par an. En 2015, sa croissance était de 13 %.

A lire en complément : Dayconnades, humoristes stars surpris par les pâtissiers à Quimper

34 entreprises bretonnes intéressées par le marché juteux du téléachat chinois

Lors du salon organisé par Bretagne Commerce International, 34 sociétés ont montré leur intérêt à pénétrer cet immense marché chinois du téléshopping. Une vraie opportunité pour booster les exportations vers l’empire du Milieu ! Parmi les PME présentes, se trouvaient la Biscuiterie de La Pointe Du Raz, la Brasserie Lancelot, le Cidre Le Brun Bigoud, la Conserverie Courtin, les Conserves D’AUCY, Cosmobeauté, la Distillerie des Menhirs, Filet Bleu, Groix et Nature, Jean Floch, Krampouz, Laïta, Les Salines de Guérande, Maison Texier, …

Un salon franco-chinois pour des produits qualitatifs

Durant deux jours, au Lycée Saint-Exupéry de Rennes, 28 chaînes de téléachat chinois ont découvert 34 sociétés bretonnes. Ces dernières ont mis en avant leurs produits et leurs qualités de fabrication, en particulier en matière de sécurité alimentaire. Les acheteurs chinois ont pu les tester et interroger en direct les responsables des PME. Ils étaient en effet très intéressés pour proposer aux clients chinois des produits de qualité dans leur vitrine télévisuelle. Autre point fort : les produits bretons ont une histoire à raconter, ce qui en matière de stratégie marketing a fait mouche.

A voir aussi : 765 avenue, le projet de la municipalité quimpéroise pour dynamiser le quartier de la gare

Des rencontres fructueuses

La Conserverie Le Gonidec a signé un premier accord de vente. D’ici peu, les téléspectateurs chinois pourront acheter sur leur chaîne de téléachat des sardines bretonnes. Nul doute que d’autres produits Made in Breizh seront bientôt proposés en Chine.

ARTICLES LIÉS