La Ligne Grande Vitesse rapproche la Bretagne de Paris

La Ligne Grande Vitesse est un des grands projets qui va insuffler un nouvel élan au dynamisme économique de la Bretagne déjà en marche. Désormais, la durée des trajets qui relient les villes comme Brest, Quimper et Rennes à la capitale française sera réduite d’au moins une demi-heure. De quoi booster l’échange commercial, le tourisme et le voyage à caractère important comme l’étude ou la santé.

L’attractivité des villes du Grand Ouest n’est plus à prouver

Le Grand Ouest, c’est le synonyme de bassin d’emploi, d’implantation d’entreprise novateur et d’industries de pointes. Il y a aussi le marché immobilier stable et la diversité de sites touristiques. Les villes viennent encore de gagner des points avec l’inauguration de cette ligne rapide qui réduit considérablement le temps de déplacement.

A voir aussi : Julien Loubet remporte le Tour Du Finistère cycliste 2017

SNCF logo

© SNCF

À titre d’exemple, Rennes-Paris qui est de 2h04 se fera désormais en 1h25 pour les trains plus rapides et 1h39 pour les moyens. Il y a donc un gain de temps compris entre 32 et 39 minutes. Par ailleurs, Brest-Paris passera de 4h11 à 3h25 (46 minutes de gagner) et Quimper-Paris de 4h16 à 3h31 (45 minutes de gagner).

Lire également : Le sculpteur Didier Vermeiren expose au Frac

Plus d’allers-retours et des services améliorés

Non seulement la liaison entre la capitale et ces villes dynamiques se fera plus vite mais le nombre des allers-retours sont augmentés. Il y a donc un aller-retour supplémentaire pour Rennes ; deux pour Brest, la pointe nord et deux autres pour Quimper, la pointe sud. Les usagers bénéficient en outre des services améliorés avec l’installation des cabines cosy et du Wifi à bord.

ARTICLES LIÉS